Des hauts et des bas

Nouvelles – lundi 16 juillet – de Upsala à Shabaqua, ON

Par Fabienne Breton

Quel plaisir de se réveiller sur le bord d’un lac en toute tranquillité. Vive Upsala! De plus, ce charmant lac est entouré d’une piste cyclable. Michel en profite pour aller faire courir Mollo. Ils adorent la randonnée! Puis vient l’orage, un violent orage. Michel doit donc repousser le départ. Et comme si tout était bien orchestré, Michel reçoit un appel téléphonique d’un de ses cousins, Gaétan Bélanger, qu’il n’a pas vu depuis plusieurs années. Gaétan et sa famille vivent dans le Nord de l’Ontario depuis belle lurette. Quand il a su que Michel était dans les parages, il s’est dit qu’il n’était pas question de laisser passer cette chance de reprendre contact avec lui. En compagnie de sa fille Sylvie, ils arriveront pour souper et en profiteront pour installer leur roulotte à l’endroit où Michel et Jean-Léon s’arrêteront.

Après cet appel, comme l’orage est passé, Michel reprend la route à 10 h 30 en direction de Shabaqua.

Si Michel a eu peur il y a quelques jours, là c’est pire que pire. Ses amis Claire, Robert et Laurent l’avaient bien averti pourtant que c’était une route très dangereuse. Non seulement il n’y a pas d’accotement mais les camions et les voitures conduisent très rapidement et le mot « prudence » ne fait pas partie du vocabulaire ici, l’impatience des conducteurs l’est. C’est tellement fou que Jean-Léon est obligé de suivre Michel de très près toute la journée afin de le protéger. Cinq heures plus tard, après avoir roulé 83 kilomètres, Michel abdique. Les deux compagnons arrivent à destination presque en transe après une courte journée des plus stressantes. Michel avoue qu’il ne serait pas possible de poursuivre son périple dans de pareilles conditions tous les jours. Il ne veut tout de même pas y laisser sa peau. Non! Il veut revenir en vie et en pleine santé.

Bon bien, pas de camping à l’horizon. Ils décident de s’installer dans une entrée près d’une forêt. Il faut se préparer rapidement, car ils reçoivent Gaétan et Sylvie pour souper. Quelle belle rencontre… la discussion se poursuit pendant des heures et des heures. Ils ont tellement à se raconter.

Une bonne nuit tranquille, enfin!



Commentaires

commentaires