En sol québécois!

Nouvelles – Québec (24 août au 28 août)

Par Fabienne Breton

C’est avec beaucoup d’émotions que Michel et Jean-Léon ont franchi pour une deuxième fois le sol québécois vendredi dernier.

Fin de semaine du 25 et 26 août – Accueil chaleureux par Carl Patry et Lisa Tardif à Amqui où plusieurs amis se sont rassemblés  pour venir encourager Michel.

           

25 août – Rien de mieux que de partager un dîner en famille au restaurant pour se détendre et se changer les idées. Un luxe que Michel et Jean-Léon ne se sont permis que deux fois depuis le début du périple. De gauche à droite : André, Jean-Léon, Chantal, Manon, Clément, Brigitte et notre héros Michel. Mais où est Mollo? Derrière la caméra?

Dimanche 26 août – Michel et son ami Clément partent d’Amqui et doivent faire face à un vent qui leur donne du fil à retordre. En chemin, ils s’arrêtent quelques minutes dans une petite municipalité appelée Sayabec, située entre Amqui et Rimouski. Par hasard, ils se sont arrêtés devant la porte de la maison de la mairesse, Mme Danielle Marcoux avec qui ils auront une conversation. Demain, à partir de Rimouski, Michel rebroussera chemin en véhicule motorisé pour aller rencontrer le maire d’Amqui.

Lundi 27 août – Michel a eu droit à un accueil des plus chaleureux du maire de la ville d’Amqui, M. Gaétan Ruest. Après la signature du livre d’or de la ville, ils ont ensemble visité le parc Maurice Gagné ainsi que le magnifique pont couvert Beauséjour, lequel a été restauré en 2005. De toute beauté! Amqui est un mot amérindien qui signifie : « là où l’on s’amuse ». Et c’est ce que Michel a fait aujourd’hui, n’ayant roulé que 35 kilomètres. Il faut dire que quelques réparations devaient être effectuées sur le véhicule motorisé. Après quoi, ils retournent vers Rimouski pour y passer la nuit.

Mardi 28 août – Plus tôt aujourd’hui, Michel en compagnie de M. Donald Bélanger, maire suppléant de la ville de Rimouski lors de la signature du livre d’or.

 

_________________________________________________________________

En plus de réaliser cet exploit athlétique extraordinaire, Michel souhaite réitérer le fait que Mira a déjà donné 46 chiens à des Canadiens vivant à l’extérieur du Québec et des Maritimes. Afin de satisfaire à la demande croissante de chiens d’assistance gratuits de Mira, Michel réalise, dans le cadre de  son défi, la première campagne pancanadienne de levée de fonds Mira. Michel va à la rencontre du plus grand nombre de Canadiens possible en espérant qu’ils viendront l’encourager; et lorsqu’il passera dans leur communauté, il leur tendra la main en guise d’appui à Mira.

 



Commentaires

commentaires