Mot de Michel

Bonjour! Je m’appelle Michel Garant et je vous présente mon fidèle compagnon Mollo. Pour celles et ceux qui ne me connaissent pas encore, vous allez bientôt entendre parler de moi, car du 9 juin à la fin août 2012, je vais faire la traversée du Canada en vélo à bras pour me lancer un défi personnel et en même temps, pour recueillir des fonds pour la Fondation Mira. Pourquoi en vélo à bras, me direz-vous? Parce que je suis paralysé de la hauteur des aisselles jusqu’aux pieds. Ma vie a basculé du jour au lendemain le 26 février 2004 à la suite d’un accident de planche à neige. La moelle épinière sectionnée, j’ai dû dire adieu à ma carrière professionnelle en tant qu’entrepreneur et apprendre à composer avec mon handicap. J’ai eu aussi à réapprendre à faire différemment toutes les petites choses qui m’étaient devenues routinières. Je vous avouerai que cela n’a pas été facile au début. Mais je me suis ressaisi. Grâce au soutien inestimable de ma famille et de mes amis, j’ai vite repris espoir. Je suis né battant et le resterai toujours. Par ailleurs, je suis très reconnaissant à la Fondation Mira de m’avoir offert Mollo. Chien d’assistance sans pareil, Mollo m’accompagne partout. Il sera aussi du voyage lors de mon périple transcanadien en juin, soit de Vancouver à Sydney, en Nouvelle-Écosse.

Je suis certain que Mollo va ravir la vedette au cours de cette belle ballade de quelque 7 300 km. Ce n’est pas la première fois que je me lance de tels défis. En effet, j’ai déjà participé à plusieurs reprises à des randonnées cyclistes et même fait deux fois le tour de la Gaspésie au profit de la Fondation Mira. C’est ma façon à moi de remercier Mira dont l’objectif est de former des chiens qui viendront améliorer la qualité de vie de personnes handicapées comme moi.

Venez donc me saluer le long de mes étapes canadiennes ou bavarder avec moi sur mon site Web ou sur Facebook ou Twitter. Par ailleurs, vous pourrez bientôt me suivre sur You Tube. J’ai hâte de faire votre connaissance. Plus vous m’encouragerez et serez généreux, plus j’avalerai les kilomètres avec ferveur. Alors, puis-je compter sur vous? Ma nature optimiste me dit que oui. Je vous attends en grand nombre.

 



Commentaires

commentaires